Cuvée Domaine Blanc 2014

Le climat de ce millésime a mis les nerfs des vignerons à rude épreuve. L’hiver a été un des plus doux des dernières années, le thermomètre restant imperturbablement au-dessus de zéro. La douceur de mars a favorisé un débourrement précoce, que le mois d’avril a accentué. De fin avril à fin août, c’est la pluie et la fraicheur qui dominent, rendant acrobatiques les traitements contre les maladies cryptogamiques et retardant significativement la maturité. Le 31 août, le cycle humidité-fraicheur s’est radicalement inversé au profit d’un beau soleil froid, favorisant l’assainissement des grappes et la maturité des raisins. C’est au final un millésime de grande structure et d’une belle fraîcheur, qui donne au vin une énergie et un potentiel de garde importants.

Sa robe est d’une belle couleur or pâle, limpide et brillante. Au nez, le melon et les groseilles à maquereaux se disputent aux saveurs de citron vert. La bouche est pulpeuse et tendue tout à la fois. Elle présente une finale longue et iodée.

On l’appréciera à l’apéritif. Il accompagne heureusement les crustacés, les bouchées à la reine, les poissons grillés et les sushi. On peut ajouter les asperges, les antipasti à l’huile d’olive, les salades aux agrumes. Si son origine raconte que c’est avec les fromages de chèvres qu’il est le plus chez lui, il a également bien des choses à raconter avec les sorbets…

Servir à 12 °.

Ce vin est disponible en magnum.