L’élevage

Nos vins sont élevés pendant une période variable, en fonction de la matière.

Les blancs de la cuvée Domaine sont élevés sur lies fines, sans batônnage, pendant environ 12 mois avant la première mise en bouteille.

Les rouges du domaine, après des vinifications classiques (macérations sur une vingtaine de jours), sont majoritairement élevés en cuves tronconiques bois, durant 24 mois. La fermentation malolactique se fait naturellement.

Le rosé est un rosé de presse, travaillé comme un blanc. Il est disponible dès le printemps.

Les Renardières rouge sont élevés dans des fûts de 400 litres qui ont connu plusieurs vins, pendant 12 mois. Depuis 2012, les Renardières blanc connaissent un élevage en cuve inox sur lie fines pendant environ 18 mois.
La matière des rouges exige une plus longue période de vieillissement : après soutirage, les Renardières rouge restent un an en cuve, puis quelques mois en bouteille avant d’être commercialisés.

Les vins du Domaine Philippe Gilbert sont travaillés de la manière la plus naturelle possible, avec le minimum d’intrants : fermentations en levures indigènes, pas d’enzymage, un niveau de SO2 minimal, parfois une filtration en blanc. Au fil du temps, un léger dépôt apparaît au fond de la bouteille, gage d’un travail qui n’a pas aseptisé la matière.